Qu’est ce que la pénibilité au travail ?

Dans le domaine du travail, les employeurs ont le devoir de prévenir la pénibilité au travail. Mais que signifie la pénibilité au travail ? Comment se caractérise-t-elle ? Voici un article qui vous donne les détails sur le sujet !

Qu’est-ce que la pénibilité au travail ?

L’exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels qui peuvent engendrer des effets définitifs et durables sur la santé du salarié affilié au régime général de la sécurité sociale ou Mutualité Sociale Agricole (MSA)est appelé pénibilité au travail. En générale, les facteurs de risques sont reliés à des efforts physiques marqués, à un environnement physique très dur, des conditions de travail inappropriées et à des rythmes de travail assez difficile comme le geste répétitif, le travail de nuit, etc. L’évaluation à l’exposition de ces facteurs de risque de pénibilité au travail est considérée après prise en compte des précautions de protection individuelle et collective organisé par l’employeur. Pour en savoir plus sur la pénibilité au travail cliquez ici.

Comment se caractérise la pénibilité au travail ?

La pénibilité au travail se caractérise par l’exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels qui peuvent provoquer des marques durables et irrévocables sur la santé du salarié. Des seuils déclencheurs sont définis pour chacun des facteurs de risque. Les facteurs de pénibilité au travail sont les contraintes physiques. Par exemple : le transport de charges très lourdes, les positions de travail qui provoquent des problèmes articulaires et les vibrations causées par les machines. Il y a aussi les contraintes attachées au rythme du travail comme le travail de nuit, le travail en équipe alternante et les gestes répétitifs. Sans oublié les contraintes psychiques qui sont déterminées par le risque d’agression physique et psychologiques.

Quelles sont les obligations de l’employeur en cas d’exposition aux risques ?

Un employeur doit faire une déclaration annuelle aux caisses de retraite. Il n’est plus obligé de rédiger une fiche pénibilité pour chaque salarié exposé aux facteurs de pénibilité supérieur aux seuils. Pour examiner les postes, les travaux et les situations de travail exposés aux facteurs de pénibilité, les employeurs peuvent se référer à la loi pour voir les accords de branche ou bien des référentiels professionnels crées par les organisations professionnelles. Les employeurs doivent aussi prendre en compte les décrets élaborés par l’Etat qui consolide les règles de prévention des risques pour la sécurité et la santé des salariés causés par les rayonnements ionisants artificielle ou naturelle. Ils doivent aussi assurer la formation pénibilité au travail qui est très importante pour que les employés connaissent par eux même si leurs conditions de travail sont convenables et pour éviter aussi à l’exposition à des risques.

Comment prévenir les risques d’accidents du travail ?
La santé au travail : c’est aussi des pauses déjeuners équilibrées !