Comment diagnostiquer un burn-out ?

Le burn-out ou appelé également l’épuisement professionnel est une sensation de fatigue très forte, d’avoir l’impression de faire toujours de l’échec, et d’invalidité d’accomplir bien son travail pour avoir des résultats tangibles.

Les causes du burn-out

Biologiquement, les scientifiques n’arrivent pas encore à comprendre la cause de cette maladie. Parfois, les employés parcourent un moment de lassitude et de stress persistant, et les personnes qui ont beaucoup de travail sont toujours les plus touchées.

Ce sont les suivants qui causent ce syndrome chez les travailleurs :
– L’absence de liberté : le travailleur ne peut pas contribuer à la décision liée à son activité ;
– Peu de reconnaissance de l’employeur : ils (les travailleurs) font beaucoup d’effort et arrivent parfois à atteindre les objectifs de la société, mais les employeurs négligent leurs efforts ;
– Manque de conversation : entre les employés ou entre les employeurs ou employés ;
De plus de ses raisons, il y a aussi la sensation d’abandon, la raison familiale, et la manque d’estimation de soi conduisent au surmenage professionnel.

Les symptômes du burn-out

Le changement de comportement de la personne concernée est le premier signe de connaitre le soi-disant syndrome.
– Le trouble psychologique et physique : Votre collègue est toujours en état de fatigue et il n’arrive plus à réfléchir correctement à son travail, il réclame toujours d’avoir mal à la tête, il n’a plus confiance en soi.
– Une violente réaction émotionnelle : il n’arrive pas à tolérer sa colère en cas de remarque
– Un écartement avec ses collaborateurs professionnels : il ne se sent plus à l’aise dans l’équipe et prend de distance physiquement et mentalement de ses coéquipiers.
Ces symptômes sont toujours liés à la pression mentale qui se traduit par le manque de sommeil. Généralement, le collègue n’agit pas que lorsqu’il est dérangeant pour lui.

Les diagnostics possible de ce burn-out

Le meilleur diagnostic de l’épuisement professionnel est savoir le phénomène qui révèle ce trouble afin d’éviter le taux d’absentéisme élevé d’une société. Aucun diagnostic médical ne sont concret pour le burn-out par contre une évaluation entière du mécanisme psychologique et physiologique de l’individu concernant.

Les docteurs ne bénéficient pas de savoir les indications exactes de ce dernier, c’est pourquoi son diagnostic s’avère être compliqué.

Pour prévenir ce surmenage professionnel, il faut que le supérieur arrive à avoir des compréhensions sur la situation et avoir des connaissances suffisantes pour gérer cette situation de stress, d’entreprendre des dialogues. Et enfin d’égayer un peu l’environnement dans la société.

Comment prévenir les risques d’accidents du travail ?
Qu’est ce que la pénibilité au travail ?