Comment prévenir les risques d’accidents du travail ?

Un accident survenant au cours d’une activité professionnelle et causant une lésion est considéré comme un accident de travail. Un accident survenant au cours du trajet entre le logement du salarié et son entreprise est également considéré comme un accident de travail. Ces accidents peuvent avoir un impact direct ou indirect pour l’entreprise et le salarié. Ainsi, il revient à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité physique et mentale de ses salariés sur le lieu de travail.

Les différents types de risque professionnel

L’utilisation de produits chimiques, une activité mal maîtrisée ou encore des postures contraignantes soumettent les salariés à un risque d’accident de travail. Ces risques sont susceptibles de provoquer des dommages corporels ou psychologiques ainsi que des maladies dont les effets peuvent être immédiats. Afin de mieux prévenir les risques au travail, une formation santé, sécurité et conditions de travail avec idprevention.com est indispensable. Les risques professionnels sont de natures différentes.

  • Les risques mécaniques : écrasements, coupures, gestes répétitifs
  • Les risques psychosociaux: agression physique ou verbale, harcèlement, stress
  • Les risques physiques : intempéries, niveau d’éclairage, qualité de l’air, niveau sonore

À part ces différents risques, on distingue également les risques chimiques, biologiques et radiologiques.

La réduction des dommages possibles

La prévention des risques professionnels cherche à éviter la survenue d’un dommage. De ce fait, elle met davantage l’action sur le salarié et sa protection ainsi que le dépistage des risques. En effet, une analyse approfondie permet de mettre la lumière sur les causes possibles d’un accident et de prévenir des mesures pour l’éviter. S’il n’est pas possible de supprimer ces risques, ce sera la capacité des employés à y faire face qu’il faudra renforcer. D’autre part, la sécurisation du parc des machines est un point important à considérer pour la prévention des risques professionnels. Les machines comme les scieuses et les coupeuses peuvent engendrer des accidents graves.

Mettre en place des instructions adaptées aux activités de chaque salarié

Les principes généraux de prévention des risques d’accident de travail se reposent sur la mise en place de bonnes instructions. Ainsi, il est possible par exemple d’imposer une vitesse maximale pour les chariots élévateurs. En effet, une vitesse adaptée permettra de réduire les risques d’accident. Par ailleurs, en ce qui concerne les véhicules, le contrôle technique est indispensable pour s’assurer de leur efficacité. Pour assurer la santé et sécurité des salariés, l’employeur doit également mettre en place un plan d’action en cas d’urgence. Pour cela, une bonne communication au sein de l’entreprise est essentielle.

Qu’est ce que la pénibilité au travail ?
La santé au travail : c’est aussi des pauses déjeuners équilibrées !